Comment référencer son site WordPress sur Google ?

par 3 septembre 2019

Avoir un site, c’est bien ; générer du trafic, c’est mieux. Si WordPress vous permet de créer un blog en quelques clics, tout le travail reste encore à faire. Le référencement naturel, ça vous parle ? Source de trafic important, le SEO est primordial pour attirer les visiteurs sur votre site web. Comment référencer votre site WordPress sur Google ? Restez attentif !
bien référencer son site WordPress sur Google

Yoast SEO, le plugin indispensable

Plugin incontournable du répertoire officiel de WordPress, Yoast SEO est indispensable pour le bon référencement de votre site Internet. Il existe plusieurs extensions de référencement pour WordPress (All in One SEO Pack, SEOPress, Rank Math, WordPress SEO Plugin et prochainement SEO Key) mais Yoast SEO est celle que nous utilisons et préférons pour le moment à l’agence. En plus, l’extension est gratuite ! (elle dispose d’une version Pro mais nous n’avons jamais jugé opportun d’investir dedans)

Bien qu’il ne vous dispense pas d’une stratégie SEO efficace, il vous permet de renforcer considérablement les fonctionnalités natives de WordPress en référencement naturel. Bien entendu, il n’y a pas non plus de pénalités si vous ne souhaitez pas l’installer !

Les fonctionnalités de l’extension Yoast SEO

Les fonctionnalités de l’extension Yoast SEO sont nombreuses, en voici quelques-unes :

  • scan de votre contenu rédactionnel et propositions d’améliorations du contenu textuel
  • optimisation des permaliens (ou slug) (pensez à les régler dans WordPress),
  • générateur de sitemap.xml (que vous pouvez soumettre dans la Google Search Console),
  • gestion des balises title et des meta description,
  • affinage du crawl des pages/articles au moyen de la balise meta robot noindex,
  • définition de la balise canonical pour chaque page/article,
  • générateur de fil d’Ariane (ou breadcrumbs en anglais),
  • affichage d’un score de lisibilité des textes présents sur les pages/articles,
  • configuration du flux RSS,
  • enfin, la team Yoast a consacré les dernières mises à jour du plugin à l’optimisation des micro-données (balisage de données structurées Schema.org).

Les fonctionnalités abandonnées de Yoast SEO

Il semblerait que la team Yoast ait enfin abandonné la gestion de la balise meta keywords, devenue complètement inutile avec les années.

De la même manière, on ne peut plus relier l’extension à la Google Search Console, ce qui pouvait être pratique pour voir immédiatement les erreurs 404 que le site pouvait abriter.

Sitemap et indexation Google

“Je souhaite faire apparaître mon site sur la première page de résultats des moteurs de recherche.”

WordPress : demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site
Encore faut-il y être indexé. Avant toute chose, vérifiez que vous avez bien décoché “Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site” dans vos paramètres WordPress.
Les Googlebots ou robots d’indexation, parcourent naturellement le web à la recherche de nouveau contenu. Une fois analysées (crawlées), les pages de votre site web sont “rangées” dans l’index de Google, autrement dit elles sont indexées.

Depuis le 21 avril 2015, Google recommande plus que fortement d’adopter le responsive design pour son Internet (sinon vous subirez un déclassement dans les SERPs : le Mobilegeddon). Depuis le 26 mars 2018 (date de son lancement officiel), Google a déployé son Mobile-First Index : les pages des sites Internet sont indexées dans l’index mobile du moteur si elles sont complètement responsive ; si ce n’est pas le cas, rendez-les responsive car Google donne la priorité à son index mobile pour ses résultats de recherche.
Si vous voulez en savoir plus sur l’index mobile, vous pouvez consulter cet article de Web Rank Info. Et si vous souhaitez tester la compatibilité mobile de votre site Internet : le seul et unique Google Responsive Test.

Grâce au sitemap XML (généré par Yoast SEO), vous pouvez directement soumettre votre site web pour accélérer le processus d’indexation. Il vous suffit de vous connecter à la Google Search Console et de le soumettre, et le robot Google viendra crawler votre site internet dans les semaines qui suivent.

Nous vous recommandons d’associer la Google Search Console à Google Analytics car les deux outils combinés vous permettront d’obtenir des informations précieuses sur votre trafic, comme par exemple les requêtes que les internautes ont tapé dans le moteur pour vous trouver.
Note : on parle bien de la “nouvelle” Google Search Console, celle qui ressemble à ce qu’on peut voir sur la capture ci-dessous :

la nouvelle Google Search Console

Optimisation des permaliens et arborescence de site Internet

Pour optimiser le référencement naturel (SEO) de votre site Internet et pour faciliter la navigation de vos visiteurs, les permaliens doivent être correctement réglés. C’est la base. Normalement, vous faites ça juste après avoir installé WordPress.

Dans l’idéal, il faut que vos URLs soient ré-écrites : sur WordPress, ça se fait bien (voyez la capture d’écran ) si le mod_rewrite est activé sur votre hébergement. Ca permet d’avoir des URLs sous cette forme :

  • https://perspectives.marketing/referencement/

plutôt que sous cette forme

  • https://perspectives.marketing/?cat=21 (c’est la même URL, non ré-écrite cette fois)
Les réglages des permaliens dans WordPress
Rappelez une chose : Google aime les URLs courtes. Donc pas la peine de farcir vos URLS de mots-clefs, Google ne les prend pas (ou presque pas) en compte.

L’arborescence de votre site web : le silo et le maillage interne

Quant à l’architecture de votre site web, elle doit être claire, à la fois pour les moteurs et pour les internautes. Si l’architecture est claire pour l’un, généralement elle le sera pour l’autre (sauf si vous vous amusez à masquer du contenu aux moteurs et le rendre visible pour les internautes, mais dans ce cas vous risquez une pénalité par Google).

La structure idéale pour un site Internet, c’est la structure dite “en silo”. L’idée est de classer vos contenus par thématique et de ne faire des liens qu’entre thématiques. Par exemple, si vous possédez une catégorie “Référencement” sur votre site Internet, les pages qui traitent de référencement doivent être liées (maillées) entre elles (sans renvoyer vers votre catégorie “Réseaux sociaux” par exemple).

Le fait de séparer vos contenus en silos et l’amélioration de votre maillage interne facilitera la navigation pour vos lecteurs et permettra aux robots des moteurs de recherche de mieux comprendre le sens de vos contenus et par conséquent de mieux vous placer dans les résultats de recherche sur certaines requêtes.

Optimisation SEO du contenu rédactionnel

Content is King !

Bill Gates
Cette citation de Bill Gates date de 1996 ; à cette époque peu de monde s’intéressait au référencement naturel. Et encore aujourd’hui, le contenu est roi sur Google. Pour espérer atteindre la première position du moteur de recherche, vous devez fournir du contenu de qualité. On parle ici de contenu textuel (ou rédactionnel, comme vous préférez). Et bien entendu, il faut rédiger d’abord pour les internautes (les humains) et dans un second temps optimiser pour les moteurs de recherche (les robots) : vous placez ainsi l’internaute au coeur de votre stratégie éditoriale.

Un bon article, c’est un article structuré – notamment grâce aux balises H1 à H6. Elles vous permettent de hiérarchiser vos différents titres pour une lecture plus fluide. Exactement comme une dissertation au lycée, vous commencez par une introduction, l’annonce du plan, partie 1, partie 2 ,etc.

La recherche de mots-clefs

On aurait dû commencer par là en fait dans cet article : avant même de commencer à toucher au site Internet ou à rédiger, il faut réaliser un travail de recherche de mots-clés. Plusieurs outils – gratuits ou payants – (Google Search Console, Yooda Insights, SEMRush, AnswerThePublic, Ubersuggest, YourText Guru, 1.fr, etc.) permettent d’analyser les requêtes des internautes et de trouver les mots-clefs ou les expressions les plus pertinentes. Le but étant de vous démarquer de vos concurrents afin de proposer du contenu unique.

Le référencement sur Google d’un site web est un travail sur le long terme. Même avec une bonne stratégie SEO, il peut malheureusement arriver que certaines anomalies plombent votre optimisation. Afin de maximiser vos chances d’être bien référencé, vous pouvez faire appel à un consultant SEO.

Pour aller plus loin dans le référencement de votre site WordPress

Optimiser son référencement WordPress : référencement naturel (SEO)

Daniel Roch
Réussir son référencement web - Stratégies et techniques SEO par Olivier Andrieu
Si vous avez construit un site avec WordPress et que vous souhaitez optimiser son référencement naturel, voilà le livre qu’il vous faut. Daniel Roch, de l’agence SeoMix, vous explique comment régler WordPress et les bonnes extensions pour améliorer de manière efficace votre référencement sur Google. Foncez dessus comme si votre SEO en dépendait !

Réussir son référencement web : stratégies et techniques SEO

Olivier Andrieu
Réussir son référencement web - Stratégies et techniques SEO par Olivier Andrieu
La Bible du référencement, écrite par le Pape du référencement en personne. Vous avez un site, peu importe l’outil de création, qu’il s’agisse de WordPress, Drupal, Joomla ou PrestaShop, et vous souhaitez mieux le référencer sur Google : c’est ce livre que vous devez acheter. Sans trop entrer dans la technique, Olivier Andrieu vous dévoilera le fonctionnement des moteurs et comment leur plaire.

Bénéficiez d’un diagnostic gratuit de votre site Internet !

Nous vous offrons un diagnostic de votre site : laissez-nous votre adresse e-mail et l’URL de votre site.

Tester mon site

3 Partages
Partagez3
Tweetez
Partagez